Votre spécialiste du Sarawak pour un voyage authentique et à prix raisonnable !
BORNÉO À LA CARTE
Heure locale: 21:24
  • Français
  • English
  • Deutsch

Visa

Actuellement, les conditions quant à la réalisation d’un séjour touristique en Malaisie sont :
– Être en possessions d’un passeport valide ou/et d’un document de voyage avec une validité de 6 mois minimum après votre date de retour.
– Les citoyens d’Australie, de Hong Kong, du Japon, de la plupart des pays du Commonwealth et des pays membre de l’Union Européenne, de Corée du Sud, de Turquie, des Etats-Unis d’Amérique et nombre d’autres pays reçoivent à leur arrivée en Malaisie une autorisation de séjour à court terme (sous la forme d’un tampon) qui leur permet de rester 90 jours en Malaisie sans nécessiter de visa. Pour plus d’informations, merci de cliquer ICI ou de contacter l’institution malaisienne la plus proche de chez vous, telle qu’une ambassade ou un consulat.
– Les autorisations d’entrées décernées par la péninsule malaisienne ne sont pas valides pour l’entrée au Sarawak. Une nouvelle autorisation sous la forme d’un tampon devra être obtenue à votre arrivée au Sarawak. Toutefois, les autorisations d’entrée fournies par l’Etat du Sarawak sont quant-à-elles valides pour la péninsule malaisienne.
– Les visas pour des séjours plus longs ou à caractéristiques non-touristiques doivent être demandés auprès de l’institution malaisienne la plus proche de chez vous et ce, avant votre séjour.
– Un visiteur peut aussi avoir à prouver ses capacités financières à rester en Malaisie et s’il possède un billet d’avion de retour pour son pays ou pour une nouvelle destination.
– Si vous venez de ou avez récemment voyagé en Amérique du Sud ou en Afrique, vous devez obligatoirement présenter un certificat de vaccination contre la fièvre jaune à votre arrivée en Malaisie.

Les autorités malaisiennes mènent une campagne vigoureuse contre l’immigration illégale. Ne dépassez pas votre visa et /ou ne violez pas les conditions de votre entrée en Malaisie. Même si vous ne restez que quelques jours de plus, vous risquez de devoir payer une amende, une peine de prison ou une déportation.

Si vous souhaitez louer un véhicule et conduire en Malaisie, il est recommandé d’avoir votre permis international. Même si certaines compagnies de location peuvent être indulgentes, votre permis national peut ne pas être partout accepté. De plus, pour souscrire à une assurance, un permis international est demandé.