Votre spécialiste du Sarawak pour un voyage authentique et à prix raisonnable !
BORNÉO À LA CARTE
Heure locale: 09:01
  • Français
  • English
  • Deutsch

LE FESTIVAL ‘GAWAI DAYAK’

‘Gawai Dayak’ est l’un des plus importants festivals locaux à Bornéo. ‘Gawai’ signifie simplement ‘rituel’ ou ‘festival’. Et, le terme ‘Dayak’ a été introduit par les Néerlandais pour désigner toutes les populations indigènes vivant à l’intérieur de l’île de Bornéo. C’est un terme générique utilisé pour décrire les tribus locales qui vivaient traditionnellement à l’intérieur des terres, le long des rivières de Bornéo, au sein des communautés des longhouse et étaient associés aux pratiques animistes et aux chasseurs de têtes. Donc, ‘Dayak’ est un nom collectif pour les tribus Iban, Bidayuh, Kayan, Kenyah, Kelabit, Murut et autres.

Le Gawai Dayak est principalement célébré par les peuples Iban et Bidayuh. Le festival marque la fin de la récolte du ‘padi’ (le riz) et est célébré pour en remercier les esprits de la généreuse récolte, autant que pour demander des bénédictions et de bonnes récoltes pour l’année suivante. Les rituels pratiqués lors des célébrations Gawai Dayak ne sont pas les mêmes dans les tribus Iban et Bidayuh, cependant ils utilisent tous la musique et les danses traditionnelles, des rituels animistes, des cérémonies d’offrandes, aussi bien que beaucoup de nourriture et des boissons bien sûr. Auparavant, il n’y avait pas de date spécifique pour le Gawai Dayak, car il était célébré une fois que la récolte du riz était terminée. C’est seulement en 1964 que le gouvernement du Sarawak a formellement spécifié Gawai Dayak en tant que jour férié, fixé au 1er juin.

Assister aux célébrations de Gawai Dayak est certainement une expérience inoubliable. Et c’est exactement ce que BORNÉO À LA CARTE vous offre : Un séjour en immersion avec une tribu locale, participer aux célébrations et avoir un aperçu des anciennes traditions du festival ! Vous avez le choix entre un séjour de 3 jours/2 nuits dans une longhouse Iban ou un séjour de 3 jours/2 nuits dans un village Bidayuh.

 

Gawai Dayak en longhouse Iban

Pour la communauté Iban, le festival Gawai Dayak est un moment où les grandes familles se réunissent et se remémorent les coutumes animistes, ainsi que les croyances qui ont été pratiquées pendant des générations. Dans la plupart des longhouses Ibans, les célébrations commencent la nuit du 31 mai – la veille de Gawai Dayak- et peuvent continuer jusqu’au 02 juin. Les villageois portent pour l’occasion leurs costumes traditionnels et préparent des offrandes aux esprits du monde. Souvent, un chaman effectuera d’anciens rituels et un cochon ou poulet sera sacrifié afin de demander la protection des esprits pour la longhouse, ses habitants et plus important encore, les cultures de riz.

Dès l’ouverture de la cérémonie, il y aura beaucoup de danses, incluant la traditionnelle danse ‘ngajat’, des chants et bien entendu de nombreuses bonnes choses à manger et à boire.

Si vous souhaitez expérimenter cette incroyable fête dans la jungle, cliquez ICI pour découvrir les offres de programmes de BORNÉO À LA CARTE ou contactez-nous directement pour plus d’informations (contact@borneoalacarte.com) !

 

Gawai Dayak en village Bidayuh

Le groupe ethnique des peuples Bidayuh a fini par se diviser en sous-groupes, l’un d’entre eux est Bijagoi. Les Bijagois vivent dans la région de Bau, se situant approximativement à 60 km de Kuching. Dans leur langue, le festival du Gawai Dayak est appelé ‘Gawea Sowa’.

Bien que Gawai Dayak ait été déclaré jour férié chaque 1er juin, la tribu Bijagoi continue de suivre la vieille coutume de le célébrer sur des dates individuelles, même chaque ‘kampung’ (village) le célèbre sur une date différente. Et, puisque les célébrations de Gaewa Sowa dans chaque village durent plusieurs jours, le festival est finalement célébré durant tout le mois de juin dans la zone de Bau.

A l’approche du Gawai Sowa, une sorte de hutte, appelée ‘boli gawea’, est érigée et décorée en tant que lieu officiel pour les célébrations. Ici, le ‘penyigar’ (prêtre traditionnel) et les ‘dayung borih’ (prêtresses) effectueront des rituels incluant des offrandes, des danses et des chants, afin d’appeler les esprits de tous les villageois et leurs ancêtres à rejoindre la célébration pour une abondante récolte. Pendant plusieurs nuits et jours, on entend le battement des gongs et de tambours, ainsi que les réjouissances des villageois. La plupart des villageois accueilleront également famille et amis et ouvrirons leurs maisons aux visiteurs pendant Gaewea Sowa, où chacun est invité à partager nourriture et boissons.

BORNÉO À LA CARTE offre un séjour de 3 jours/2 nuits au Kampung Duyoh. Nous vous proposons de prendre part aux célébrations de Gawea Sowa avec les villageois, de profiter de l’exceptionnelle hospitalité des Bidayuhs et d’explorez les plantations et la jungle tout autour du village ! Pour plus de détails, veuillez cliquer ICI ou contactez-nous directement (contact@borneoalacarte.com).